Un test live/express pour des monstres français: MACHIAVILLAIN

Salut les amis, voici mon test, tourné en live avec vous, de MACHIAVILLAIN. Un jeu de gestion dans un univers horrifique marrant. D’un tout jeune studio français Wild factor (seulement deux personnes). Entre Don’t starve et Tim Burton dans le style et plutôt Dungeon keeper et Rimworld dans le gameplay. Ceci est mon avis après 18h de jeu.

Ici la session live qui a suivi.

Un live pour le test de Runner 3

Bit trip runner 2 fut un méga coup de coeur et une pure surprise dans un genre qui n’est pas forcément le mien. Alors quand la date de RUNNER 3 a débarqué, je l’ai consciencieusement notée sur mon calendrier. Afin de ne pas passer à côté, ce qui me permet aujourd’hui de vous proposer mon test après l’avoir terminé. Est-il à la hauteur du 2 ? surpasse-t-il le maître du runner ? La réponse en vidéo !

La session live qui a suivi.

Découverte live d’INFECTONATOR 3, apocalypse

Première vidéo découverte tournée en live, afin de voir si cela amène une dynamique, un échange intéressant, et donc une façon de présenter le jeu qui soit agréable et pertinente.
En tout cas, pour cette première, un univers peu original: les zombies 🙂 Ici en prenant leur point de vue, nous cherchons à envahir le monde grâce à INFECTONATOR 3, apocalypse. Et merci à Armor games pour la clé.

Vous trouverez ici même le replay de la session de jeu qui fait suite à l’enregistrement de cette vidéo.

Bonne vidéo.

Du Let’s play pour THE SWORDS OF DITTO

Vous l’avez demandé, le voici: du Let’s play pour THE SWORDS OF DITTO. Plutôt adapté de par son fonctionnement cyclique, on commence ici un nouveau run (mon 3ème victorieux), afin d’atteindre la vraie fin, qui en demande 6 ! Donc 1000 épisodes seront nécessaires. En fait 11. Comme j’écris l’article après avoir fait toutes les vidéos, je triche un peu. D’ailleurs l’article est antidaté pour correspondre à la chronologie réelle. Respect pour la réalité.

Un Zelda 2d à la sauce rogue et coop très addictif: THE SWORDS OF DITTO

Autre jeu parmi nos plus grosses attentes 2018, THE SWORDS OF DITTO une variation rogue-like de Zelda 3. Qui peut en plus se jouer en coopération locale, waiiii. On va voir ensemble si la formule prend après mes 7h premières heures de jeu.

Je vous ai fait comme d’hab un beau montage en ellipses, pour vous préserver les enchaînements réels. Comme cela, vous avez un bon aperçu de l’expérience, tout en gardant un maximum de surprises pour vous le prendre aussi si vous hésitiez.

Bonne vidéo, et si vous l’aimez, partagez là.

On a fait un film avec du fantôme et de la chaussure

Le fin mot de l’histoire 🙂 Toutes les intros de nos émissions (http://levoxel.com/emission) se combinent pour former ce court métrage foufou. Avec du fantôme et de la chaussure, du maraboutisme et de la mécanique quantique. A la fin duquel vous découvrez le segment inédit, réservé à ce montage flamboyant, afin de boucler la boucle en beauté.

On espère que cette vidéo vous plaira, car on y a mis pas mal de sueur. Remercions d’ailleurs Martin Legros, Julien Girard, Timothée Fallet et Sophie Lebrun qui ont prêté leurs voix suaves et avinées.

Arno vous propose un test sous ecxta

Connu pour de grosses licences bien lucratives et annualisées, l’éditeur/développeur international français propose, à l’occasion, des jeux à l’apparence plus modeste. Pourtant au Voxel, on les trouve souvent plus marquants. Cela avait été mon cas déjà avec Grow home.

Cette fois c’est le frangin qui prend le relais avec la suite: GROW UP. Car quand ces titres moins médiatisés sont réussis, il est important de les mettre en avant. Avec notre modeste visibilité transcendée par notre passion.

Bonne vidéo les amis.